RESPIRER POUR SE TRANSFORMER

Savez-vous que 80% de la population respire de façon dysfonctionnelle ?

Que notre façon de respirer influe directement sur le stress?

Que 70% des toxines présentes dans l'organisme sont éliminées par les poumons?

Que nous respirons en moyenne 20000 fois par jour de façon automatique et inconsciente?

Qu'une presonne stressée de manière chronique peut respirer jusqu'à 40000 fois par jour? 

Que la respiration est le seul mécanisme autonome du corps sur lequel nous pouvons influer ?


Et surtout, savez-vous que nous pouvons apprendre à (re)trouver une respiration plus adéquate?


Ces quelques faits et chiffres font partie de ce que j'ai appris lors de mes différentes enquêtes et formations

sur la respiration. Ce que j'ai appris aussi et que je continue à découvrir, c'est l'éventail des possibilités de transformation lorsque l'on pratique un travail par la respiration (Breathwork). En voici quelques-unes décrites ci-dessous.


Au niveau physique :


Nous pouvons nous transformer au niveau physique, par exemple en augmentant notre capacité respiratoire ou en réinstaurant une respiration diaphragmatique. Les pratiques de respirations régulières et ciblées vont même pouvoir modifier la posture du coprs et éviter des problèmes de santé. La respiration peut être un réel soutien lors d'épisode de douleur ou de maladie.


Au niveau mental :


Nous pouvons nous transformer au niveau mental.  Depuis plusieurs années, des militaires, des athlètes, des patrons d'entreprises, etc... sont coachés avec des techniques respiratoires notamment : 


  • Avant de commencer une réunion, une compétition ou pour gérer une situtation alors qu'ils ont besoin de se calmer rapidement
  • Pour réagir différemment suite à une erreur lorsque la frustration est au rendez-vous
  • Lorsque la peur bloque, parasite la prise de décision ou empêche d'avancer
  • Pour apaiser le mental absorbé par de multiples choses en même temps
  • Mettre l'accent sur ce qui est important dans l'instant
  • Prendre de la distance et éclairer sa vue d'ensemble d'une situation
  • Etc...


Au niveau  émotionnel :


Tout le monde prend conscience des vertus de la respiration lorsqu'un flot d'émotions frappe à la porte... De la à dire que nous nous en servons de manière adéquate, rien n'est moins sûr. Nous nous laissons encore bien souvent envahir, dépasser, surmonter par ces mouvements émotionnels qui 'espace d'un instant plus ou moins long peuvent nous pertuber plus ou moins fort. 

Mon expérience m’a montré qu’un travail par la respiration - pratiqué de manière régulière - permet de laisser grandir cet espace intérieur depuis lequel les émotions ont plus d'espace et s'expriment avec moins de perturbations.


Au niveau spirituel :


Nombreuses sont les traditions et religions qui parlent du souffle et lui attribuent un rôle important dans les pratiques de la méditation, de la prière, de cérémonies, de rituels, etc...

L'espace qui grandit en nous offre progressivement la possibilité de gouter à des aspects de notre être que nous connaissons peu, voir pas du tout. L'intimité avec notre dimension intérieur s'accroit et nous pouvons (re)découvir les mouvements de la vie en nous et autour de nous.


Les différents niveaux de travail sont compémentaires et s'influencent mutuellement.


Les différentes approches du travail par la respiration sont en plein essor et vont devenir un phénomène de mode assez rapidement dans le domaine du développement personnel et spirituel. C'est un passage obligé pour rendre ses lettres de noblesse à ce travail. 

Au fur et à mesure de l'histoire, la respiration a plusieurs fois été au centre de l'attention et des pratiques de la médecine à travers le monde. Mais elle a aussi frôlé les portes de l'oubli et ce principalement dans notre société.


Aujourd'hui, on confond de plus en plus respiration consciente et breathwork...

Il est important pour moi de souligner que Breathwork dans sa traduction littérale signifie travail par la respiration. Le mot travail est ici important car pour que la respiration soit au service de la vie, de notre être, de la nature et du monde dans lequel nous vivons, il s'agit bien d'un travail. Ce travail initiera un processus en nous qui nous mènera, une respiration après l'autre, vers la paix intérieure qui nous habite et dont nous sommes bien souvent éloignés. Cette paix intérieure pourra nous servir de socle pour démarrer une conversation, prendre une décision ou encore poser un acte.


Être conscient de sa respiration est le premier pas qui peut amorcer un travail mais qui - à lui seul - ne nous mènera pas bien loin.


Quelques faits :


  • Les premières traces écrites décrivant le Pranayama - en sanskrit maîtrise (Ayama) du souffle (Prana) - remontent à plus de 6000 ans.
  • Les peuples premiers utilisent la respiration dans de nombreuses pratiques et notamment pour faciliter l'accès à l'état de transe.
  • La médecine et la science s'intéressent de plus aux effets de ce travail sur l'être humain. De nombreuses études disponibles viennent prouver la puissance et l'efficatié du travail par la respiration (prochainement des liens vers ces études et différents ouvrages).
  • Il est possible de refroidir ou de réchauffer son corps par la respiration
  • Il est possible de diminuer fortement les symptômes de l'asthme, de l'inflammation, des migraines, etc... en revoyant son schéma respiratoire


Le travail par la respiration a bouleversé ma vie. Il est venu me montrer avec une facilité déconcertante et très peu de résistance de ma part (ce qui est très rare chez moi) que le changement est possible et durable. Il m'a permis de faire descendre les théories mentales dans l'expérience vécue par le corps. Je connais parce que je ressens est un énorme chagement de paradigme que je souhaite à tout le monde.

La respiration m'a aidé dans la mise en place des pièces du puzzle que j'étais et dont je ne savais pas quoi faire concrètement. Elle m'a permis de devenir acteur responsable de ma vie.


J'ai toujours été entreprenant et entrepreneur, c'est tout naturellement que j'ai créé l'ARCO - Académie de la Respiration du Cœur Ouvert en 2020.  Je m'y consacre pleinement depuis et je kiffe grave 😀